Tu connais la Continence Menstruelle ou le Flux Libre Instinctif (FLI) ?

ou comment se passer de protections périodiques?

Qu’est ce que c’est?

C’est le fait pour les personnes menstruées de gérer leurs règles naturellement, sans serviettes ni tampons. C’est apprendre à libérer le sang de manière consciente et volontaire directement aux toilettes. Cela passe principalement par la reconnexion à tes sensations pendant les phases d’écoulement du sang menstruel.

Le FLI peut être pratiqué à tous âges, que tu es un cycle régulier, irrégulier ou des règles abondantes.

Le FLI est une façon d’apprendre à se connaitre, d’être à l’écoute des ressentis de son corps. Le flux menstruel ne s’écoule pas de façon continue. L’écoulement du sang est dû à une contraction de l’utérus. Le but étant de repérer cette contraction & d’avoir le temps de te rendre aux toilettes pour évacuer ton sang (ou fluer). Certes, cela reste très subtil mais avec de l’attention tu peux repérer cette contraction.

Les signaux de cette contraction sont bien évidemment différents pour chaque femme. A toi d’identifier quels sont ces signes. Est-ce une sensation de douleur, de pesanteur dans le ventre, d’envie de bougie, de te lever, de te rendre aux toilettes, une intuition que c’est le moment d’aller fluer ? …

L’idéal pour pratiquer le FLI est de commencer la pratique à la maison, pour s’éviter toute pression. Car il n’y a aucune pression à se mettre, surtout pas ! Dis toi que si en règle générale tu utilisais une dizaine de protections périodiques, et tu n’en mets plus que 8 en commençant le FLI, c’est génial !

Les bienfaits de la pratique

Sur le plan physique

  • Le FLI est un moyen de bien vivre tos règles
  • Les règles deviennent moins abondantes
  • Le FLI permet de soulager les douleurs de règles
  • Le FLI réduit la durée des règles.

Personnellement, mes douleurs règles ont été divisées par 2, la durée de mon cycle est passé de 7 jours à 4 jours, et je ne suis plus angoissée si elles arrivent à l’improviste car je sais gérer !

Sur le plan psychique

  • Le FLI déploie ta confiance en toi & en ton corps : oui ! parce que, grâce au FLI, tu sais que toi, ton corps va savoir gérer, notamment si tes règles arrivent alors que ce n’était pas prévu.

Le FLI nous permet de devenir pleinement active dans la gestion de nos règles (et non plus d’attendre que le sang coule dans notre protection).

Quelle belle méthode pour ce réconcilier avec ses règles. Quel sentiment de puissance aussi ! Tu ne trouves pas !?

Et concrètement comment le pratiquer?

Tout d’abord, tu observes ton flux. Ça peut paraitre bizarre mais cela va te permettre de comprendre comment ton flux fonctionne et de te rapprocher de tes ressentis.

Lors de tes prochaines règles, observe toi et demande toi : qu’est ce qu’il se passe dans mon corps ? dans mon bas ventre ? comment est mon sang (couleurs, aspect) ? comment mon sang s’écoule ? Combien de protections j’ai utilisé aujourd’hui? A quelle fréquence mon sang coule, comment évolue-t-il au fil des jours, quels sont mes ressentis ?

Sache que le FLI s’acquiert au fil des cycles. Tu te dois d’être douce & bienveillante envers toi-même car la pratique peut être +/- longue pour capter les sensations et maitriser le FLI. Une fois ces observations faites, & que tu auras repérer tes ressentis, tu pourras expérimenter pleinement le FLI.

L’idéal pour commencer est de le pratiquer à la maison, pour s’éviter la pression & le stress (comme évoquer au dessus), en utilisant des serviettes lavables ou des culottes menstruelles. En effet, ces 2 protections faites de tissus favorisent les ressentis.

Personnellement, j’ai commencé le FLI avec des culottes menstruelles flux abondants (ayant peur de la fuite). Aujourd’hui, je porte toujours des culottes menstruelles mais flux léger.

Durant cette phase, tu n’auras plus qu’à porter attention aux signaux de ton corps, qui peuvent être, je le rappelle : une douleur, une pesanteur dans le bas ventre, l’envie de bouger, de te lever, de te rendre aux toilettes, une intuition que c’est le moment d’aller fluer …

Plus tu seras à l’écoute de ton corps, plus tes ressentis s’affineront pour savoir quels sont ceux associés précisément à la contraction annonçant l’écoulement du sang.

Cela te permettra, enfin de fluer (évoquer ton sang directement dans les toilettes)

Pour cela, la règle d’or c’est de prendre ton temps une fois aux toilettes. En effet, le sang s’écoulant plus lentement que l’urine, je te conseille de rester 30 secondes après avoir fait pipi.

La position idéale pour faciliter l’écoulement (et aussi protéger ton périnée) est la position accroupie ou d’avoir les genoux relevés (permet une position physiologique lors de l’évacuation du sang)

Pour aller plus loin,

Le FLI est aussi basé sur la tonicité & la détente musculaire du périnée (avoir un périnée équilibré). Plus notre périnée est équilibré, plus on a conscience de notre anatomie, et plus il sera facile de ressentir et pratiquer le FLI

La respiration est également importante, car elle a une répercussion directe sur notre périnée. Une respiration adaptée favorise l’écoulement du sang sans effort & ne fait pas de pression sur ton périnée.

Je te conseille 2 livres sur le sujet :

Le Flux instinctif libre, ou l’art de se passer de protections périodiques de Jessica Spina

Je te conseille le livre de Mélissa Carlier « le Guide du Flux Libre Instinctif » . Mélissa a également un programme gratuit en ligne Le site de référence du flux instinctif libre (fluxlibreinstinctif.com)

Et si malgré les livres & la formation de Mélissa, tu souhaites un accompagnement plus personnalisé, je te propose un accompagnement sur plusieurs cycle pour vivre sereinement cette transition & des ateliers collectifs sur le sujet (à venir).